Journée d’études : Former la main-d’œuvre industrielle en France. Acteurs, contenus et territoires (Toulouse, 20 novembre 2017)

Former la main-d’œuvre industrielle en France. Acteurs, contenus et territoires
(fin XIXe et XXe siècles)

 

– Date : 20 novembre 2017 (axe 2) (axe 1 : 20 mars 2017)

 

– Comité scientifique : Caroline Barrera (FRAMESPA), Alain Boscus (FRAMESPA), André Grelon (CMH), Michel Grossetti (LISST), Stéphane Lembré (CREHS), Jean-Marc Olivier (FRAMESPA), Gilbert de Terssac (CERTOP)

 

– Contacts : Clair Juilliet (clairjuilliet@gmail.com), Michael Llopart (mika_llopart@hotmail.fr)

 

+ Résumé

L’histoire de la formation professionnelle, initiale et continue, se situe au cœur des enjeux de la vie économique et sociale. Objet d’histoire encore largement méconnu dans sa diversité sectorielle et territoriale, le développement du système français de formation professionnelle dans l’industrie appelle encore des interrogations nombreuses. Ces journées d’études s’articulent autour de deux axes principaux. Le premier s’intéresse aux acteurs qui s’investissent dans les processus de formation et aux relations qu’ils nouent entre eux. Le second traite de la mise en adéquation entre les contenus de ces formations et le secteur industriel dans lequel elles s’insèrent. Aussi ces journées entendent éclairer les logiques et les enjeux pluriels qui entourent la formation professionnelle dans son ensemble.

 

Axe 2 : Espaces et contenus de la formation professionnelle

(20 novembre 2017, UT2J, MDR, Salle D30)

 

– 9h00-9h30 : accueil

– 9h30-9h50 : Introduction

 

– 9h50-10h30 : Ivan Kharaba (AFB), Les archives de Schneider et Cie et de l’UIMM sur la formation professionnelle (1837-1985)

 

À l’échelle de l’entreprise

– 10h30-11h10 : Michael Llopart (FRAMESPA), L’industrie chimique face au défi de la formation professionnelle. Le cas de l’Office national industriel de l’azote (1924-1967)

– 11h10-11h50 : Clair Juilliet (FRAMESPA), Développer un système de formation professionnelle initiale et continue dans l’industrie aéronautique. Le cas de la SNCASE de Toulouse (1945-1956)

 

– 11h50-12h30 : Discussion/Questions

 

– 12h30-14h00 : Pause repas

 

À l’échelle du territoire

– 14h00-14h40 : Antoine Vernet (Triangle), La formation du personnel à la Compagnie des ateliers et forges de la Loire (1954-1970)

– 14h40-15h30 : Gérard Bode (LARHRA), Les cours professionnels obligatoires dans les départements de Meurthe-et-Moselle et Moselle de 1920 à 1940

 

– 15h30-16h00 : Discussion/Questions

 

– 16h00-16h55 : Débat et conclusion (André Grelon)

Cette double journée d’études fera l’objet d’une publication sous la forme d’un numéro de revue.

Vous trouverez le programme complet sur le site du laboratoire FRAMESPA : ici


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.