Appel Lumière(s) et obscurité(s) – Extension de la deadline au 10 novembre

Chers collègues

 

Le 3e numéro de JEHRHE aura pour thématique « Lumières et obscurités« .

Partant du constant que chez l’historien, la lumière se conçoit souvent sans l’obscurité, ce numéro spécial de JEHRHE souhaite rompre avec cette vision manichéenne, peut-être trop simpliste au regard de la variété des situations rencontrées, pour explorer tout le nuancier d’ombres et de lumières créé par la bougie, le pétrole, l’huile, le gaz ou l’électricité, sans oublier les diverses significations et expériences de ces lumières et obscurités. Il s’agira donc d’étudier la juxtaposition des lumières artificielles et des obscurités, en inscrivant celles-ci dans un débat plus large relatif à l’histoire de l’énergie, à l’histoire environnementale, mais aussi à l’histoire des techniques, voire à d’autres champs encore.

 

Journal of Energy History / Revue d’histoire de l’énergie (JEHRHE) est la première publication périodique dans le monde académique francophone et anglophone à traiter exclusivement de l’histoire de l’énergie. Au coeur du développement humain, les questions énergétiques ont acquis récemment un caractère de globalité, de complexité, voire d’urgence, qui suppose la mobilisation de toutes les connaissances, en particulier historiques. L’histoire de l’énergie éclaire celle des organisations humaines – de leurs mutations, de leurs relations, de leurs manières d’être au monde – et contribue à la compréhension des défis du présent.

appel lumieres et obscurités

La date limite pour l’envoi des propositions (comprenant un résumé de l’article ainsi qu’une courte présentation biographique de l’auteur) est repoussée au 10 novembre 2017

 

Bien cordialement,

 

Stéphanie Le Gallic, Université de Bordeaux Montaigne (stephanie.legallic@orange.fr)

Sara B. Pritchard, Cornell University (sbp65@cornell.edu)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *