L’Europe quand même ! Une histoire à repenser, Maison de l’Europe, 23 mai, 18h30

Nous avons le plaisir de vous informer que le LabEX EHNE va présenter sa collection « Histoire nouvelle de l’Europe » aux éditions Nouveau Monde à la Maison de l’Europe (29 avenue de Villiers 75017) le 23 mai 2017 de 18 heures 30 à 20h.

A la table ronde « L’Europe quand même! Une histoire à repenser » animée par Emmanuel Laurentin, participeront Eric Bussière, Oliver Dard, Catherine Horel et Léonard Laborie. Elle sera suivi d’un verre. Si vous souhaitez y assister, merci de vous inscrire en ligne ici.

 

L’Europe quand même ! Une histoire à repenser

à la Maison de l’Europe (29 avenue de Villiers 75017) le 23 mai à 18 heures 30

Repenser l’histoire de l’Europe aujourd’hui est un devoir de l’historien face à la crise que traverse actuellement l’Union européenne. Une importante équipe de chercheurs français et européens répond à ce besoin en inscrivant le projet européen actuel dans le temps de long de l’histoire. Pour ce faire, elle rompt avec des récits bien connus dans des domaines tels que la guerre, la politique ou la civilisation matérielle.

Au cours de ces deux derniers siècles, l’Europe a été un continent déchiré par des guerres. Si longtemps l’affirmation « seuls les vainqueurs écrivent l’histoire » a prévalu, repenser l’histoire de l’Europe c’est aussi donner la parole aux vaincus. Leurs récits, leur mémoire et leurs expériences ont largement contribué à forger l’Europe actuelle.

Pour rompre avec les cadres chronologiques et géographiques habituels de l’histoire politique de l’Europe, il a fallu se pencher sur l’histoire des internationales politiques. Une telle approche permet de s’interroger sur la création d’un espace public et politique et sur les images et les débats qui le parcourent ou bien sur le sentiment de complot si répandu dans nos sociétés.

Et si l’Europe était avant tout le résultat d’une civilisation matérielle? Quels en seraient les géographies, les chronologies, les acteurs, les processus historiques ? Parmi ces derniers, quelle place accorder aux transitions technologiques, dont aujourd’hui l’Union européenne se veut la championne ?

 

Les trois premiers ouvrages de la collection :

–      Yves Bouvier et Léonard Laborie (dir.), L’Europe en transitions. Énergie, mobilité, communication, XVIIIe-XXIe siècles, Paris, Nouveau Monde éditions, 2016.

–      Corine Defrance, Catherine Horel, François-Xavier Nérard (dir.), Vaincus ! Histoire de défaites, Europe XIXe-XXIe siècles, Paris, Nouveau Monde éditions, 2016.

–      Éric Anceau, Jacques-Olivier Boudon, Olivier Dard (dir.), Histoire des internationales XIXe-XXe siècles, Paris, Nouveau Monde éditions, à paraître en mai 2017.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *